Transports publics : une urgence pour l’intercommunalité !

resalys02

Que signifie l’intercommunalité pour les transports et plus généralement les services urbains ? Economies ? Meilleur service ?

Les économies, elles ont déjà été réalisées en créant des lignes de bus qui sillonnent les communes pour minimiser leur nombre, d’où par exemple :
– 20mn pour aller de Fourqueux au RER là où il en fallait 10mn avant.
– De ce fait, de moins en moins d’usagers.
– D’où de nouvelles économies à faire.
De plus, il nous faut prendre en compte l’augmentation de la population et des usagers liée aux nouvelles constructions d’immeubles d’habitation (cœur de village) ou pour l’implantation des entreprises (Truffaut, Business Park…).

Entre temps, toujours pour ce principe d’économies, des services disparaissent.

Par exemple, la navette de la gare RER de Saint-Germain qui prenait le relais après le dernier bus (21h ?) pour ramener les retardataires ne dessert plus Fourqueux et s’arrête aux portes de Saint-Germain. Cette navette, bien pratique notamment pour nos jeunes s’attardant un peu dans Paris, pourrait revenir en service au nom de cette intercommunalité.

Par conséquent, il s’agit de trouver le bon compromis entre les économies nécessaires pour la gestion des communes et un niveau de services satisfaisant, et on n’échappera pas à ce choix pour les décisions qui seront prises dans le cadre de l’intercommunalité. Les transports urbains doivent être traités avec toute l’importance qu’ils méritent afin de réduire l’utilisation de l’automobile (pour l’environnement et la convivialité) :
– Des lignes de bus plus fréquentes et couvrant une plus grande plage horaire afin de les rendre attractives.
– Des voies piétonnes ou cyclables permettant de couvrir l’ensemble du territoire, sans arriver à une impasse dès que l’on quitte une commune !
– Un site commun de covoiturage permettant de communaliser des déplacements locaux et non ou mal desservis par les bus.

2 commentaires au sujet de “Transports publics : une urgence pour l’intercommunalité !

  1. Pour le covoiturage, l’intercommunalité paraît être le bon niveau de partage d’infos. Voir l’expérience de la communauté d’agglomération Hauts de Bièvre : http://covoiturage.agglo-hautsdebievre.fr/
    Certaines de nos communes de Saint-Germain Seine et Forêts s’y intéressent aussi comme Louveciennes mais les offres semblent encore peu nombreuses : http://www.mairie-louveciennes.fr/index.php/Petites%20annonces?idpage=194&liste1=1237
    Tout reste à faire en ce domaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.