Schéma régional inchangé pour St-Germain Seine et Forêts, mais il n’est pas trop tard !

Réunion ce jeudi 22 janvier à la préfecture d’Ile-de-France de la Commission Régionale de Coopération Intercommunale. Elle devait examiner des propositions d’amendements à la nouvelle carte de l’intercommunalité d’Ile-de-France (SRCI). Parmi les 22 amendements examinés, un seul concernait la Communauté d’Agglomération de Saint-Germain Seine et Forêts. Celui présenté par Arnaud Bazin, président du Conseil général du Val d’Oise :
« Extension du projet d’EPCI Seine-Aval/Grand Mantois à la CA de Cergy-Pontoise et à la commune de Saint-Germain en Laye (soit 648 402 habitants), cette dernière retirée du projet d’EPCI des Boucles de la Seine, réduit à 298 257 habitants ».

Cet amendement a été retiré au dernier moment par son auteur et n’a donc pas été soumis au vote de la CRCI. Mais il nous semble intéressant ce rapprochement de Saint-Germain avec Poissy et Cergy. Encore que… pourquoi rendre orphelines les 9 autres communes de Saint-Germain Seine et Forêts de leur capitale Saint-Germain-en-Laye ?
Aucune proposition d’amendement n’émanait de nos élus. Pas même celle consistant à écarter Bezons de la future Communauté d’Agglomération. Comme nous l’avons déjà dit, cette requête, votée dans une belle unanimité par tous nos conseils municipaux, n’avait aucune chance d’aboutir puisqu’elle condamne Bezons à n’appartenir à aucune structure intercommunale. Donc il était raisonnable de ne pas proposer cet amendement. En revanche il n’est pas trop tard pour soumettre un autre projet. Date limite : 2 février. Pour un examen et un vote le 5 février.

Amender le schéma régional… une machinerie infernale

crci_111214_01

Présidée par le préfet de région Ile-de-France Jean Daubigny, la réunion de la Commission Régionale de Coopération Intercommunale (CRCI) du 11 décembre à Paris a été consacrée à un débat d’orientation après le recueil des avis des communes et des intercommunalités sur le Schéma Régional de Coopération Intercommunale. Celui-ci institue des super intercommunalités de plus de 200000 habitants (340000 pour ce qui nous concerne).

Il fallait donc se prononcer sur la nouvelle carte des intercommunalités de grande couronne parisienne. Ces avis sont très majoritairement négatifs. Sur 1281 communes et EPCI consultés, 730 avis ont été reçus au 10 décembre. Parmi les avis reçus : 74% sont défavorables, 15,5% favorables, 2,5% réservés et 8,1% sont des avis regroupés dans la rubrique, plutôt curieuse s’agissant de conseils composés d’élus : « ne se prononce pas ». Lire la suite

Officiel : une interco de 340000 habitants proposée par le préfet de région

carte_280814_01Le préfet de région Ile-de-France a présenté ce matin à Paris le projet de redécoupage des intercommunalités. Pas de grande surprise pour notre région. Les infos avaient déjà largement « fuité ».  Le préfet propose un regroupement à 340000 habitants (zone verte ci-dessous) par fusion de Saint-Germain Seine & Forêts, Boucle de la Seine, Maisons-Mesnil, trois communautés de communes  auxquelles s’ajoute la commune de Bezons située dans le Val-d’Oise.

carte_280814_02

Le communiqué officiel de la préfecture se veut rassurant. Rien ne serait encore figé ! Lire la suite