Retrait de L’Étang-la-Ville : le maire Jean-Yves Bouhourd s’explique

180914_elv_01

C’est dans le journal municipal paru hier, que Jean-Yves Bouhourd, maire de L’Étang-la-Ville, s’explique longuement sur sa décision de se retirer du processus de fusion de communes avec Saint-Germain-en-Laye, Mareil-Marly et Fourqueux. Nous pensions que les résultats de l’élection partielle de Mareil-Marly seraient déterminants dans son choix. En fait il n’en est rien et les arguments  développés concernent tout aussi bien les communes voisines. Des objections à la commune nouvelle qui ne viennent plus cette fois de conseillers d’opposition mais d’un expert reconnu en finances et fiscalité des collectivités locales…

Retrouvez ici l’article paru dans Les Nouvelles de L’Étang.

Extraits.

Sur le projet de gouvernance : « montage complexe, voire technocratique, tentant de maintenir, en fait, une très forte “individualisation des territoires”. Cette position ambigüe, et de façon paradoxale, ne représente pas l’idée qui doit prévaloir dans la création d’une commune nouvelle et des économies subséquentes. »

Sur l’urbanisme et le dossier SRU : « Là où nous aurions souhaité que l’identité et les spécificités de chaque commune soient prises en compte et que soient reconnus les efforts entrepris, il a été préféré de retenir un taux identique de logements sociaux à chacun des villages. » […]
« Que devions-nous plutôt craindre dans la gestion du dossier SRU ? Les décideurs de la Commune Nouvelle ou l’État et ses services ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.