Réforme territoriale : brisons un tabou !

Initiée avec la proposition de simplification des conseils départementaux et régionaux par Nicolas Sarkozy, la volonté d’une vaste réforme territoriale semble maintenant une évidence de part et d’autre de l’échiquier politique national.

Depuis le 1er janvier de cette année, Chambourcy participe à l’intercommunalité dénommée « Seine et Forêt », intercommunalité qui sera transformée en communauté d’agglomération au 1er janvier prochain puis fusionnera en 2016 avec celles des boucles de Seine et de Maisons-Lafitte/Le Mesnil  pour aboutir à un bassin de population de près de trois cents mille habitants

Même si l’on peut regretter une précipitation dans la mise en place de cette réforme qui crée les conditions de « replis sur soi défensifs », il reste évident que ces transformations soulèvent d’ores et déjà de nombreuses questions.

Quelle sera la place des six mille camboriciens et de leurs représentants ultra-minoritaires au sein d’une intercommunalité cinquante fois plus grosse ?

Quelle sera la place des camboriciens si l’intercommunalité reste le siège de batailles d’égos et de baronnies qui défendent chacun leur pré carré ?

Ne serait-il pas temps de ne plus se voiler la face et de reconnaître que la création de nouvelles entités administratives et politiques sans en supprimer les plus petites serait un non sens tant historique qu’économique ?

Ne serait-il pas temps d’avoir le courage d’abandonner le repli sur soi au profit de tous ?

Ne serait-il pas temps que Chambourcy (mais aussi d’autres petites communes), au nom des intérêts de ses habitants, devienne le moteur de cette réforme territoriale à l’échelle de notre intercommunalité en brisant un tabou politique : celui de la fusion des communes ?

N’hésitons plus et osons nous poser toutes ces questions.

 

F. Linée

      Frédéric Linée,

     Président du groupe Vigilance pour Chambourcy

      http://vigilance-chambourcy.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>