Pierre Fond, tribune du 01/09/2014

pierre_fond« Le Conseil communautaire du 18 juin dernier a voté l’extension des compétences de la Communauté de Communes de la Boucle de la Seine ; il a redéfini la politique du logement et de l’environnement et proposé le transfert de la politique de la ville et des parkings publics déclarés d’intérêt communautaire.
Les Conseils municipaux ont ou vont délibérer sur ces transferts. Ils préparent le passage de notre communauté de Communes en communauté d’Agglomération.
Concrètement, la loi a créé 4 niveaux d’intercommunalités : les Communautés de Communes, d’agglomération ou urbaine ainsi que les métropoles. A chaque entité correspond un transfert toujours plus important de compétences et de moyens pour permettre aux politiques qui en ont besoin d’être exercées sur un territoire plus important et plus cohérent.
Cela ne changera pas le mode de fonctionnement de la Communauté ; la structure sera plus intégrée et bénéficiera d’un poids plus important pour négocier avec l’État sur les sujets qui nous concernent et qui sont nombreux : transports en commun, aménagement du territoire ou encore la politique du logement.
Ce passage dotera également la prochaine structure intercommunale de moyens financiers plus importants par le biais d’une augmentation des dotations de l’État.
Le Conseil Communautaire votera, je l’espère, ce passage en agglomération le 24 septembre. »

Pierre Fond, Président de la CCBS, 1er septembre 2014.

Lien vers la page du site de la CCBS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>