Mareil-Marly dit clairement « non » à la fusion de communes immédiate

mairie_mareil_marly_01

Il n’y aura pas de second tour pour l’élection municipale partielle de Mareil-Marly. ADN Mareil avec comme tête de liste Dominique Lafon l’emporte dès le 1er tour de ce 23 septembre avec un peu plus de 59% des voix (22 élus). La liste emmenée par la maire sortante Brigitte Morvant ne recueille que 13,5% des suffrages exprimés (1 élu) et Union pour Mareil-Marly (Thierry Bettini avec Philippe Bardet) 27,35% des voix (4 élus).

Seule ADN Mareil s’était prononcée contre la fusion immédiate des communes avec Saint-Germain-en-Laye et Fourqueux. Même si les mareillois ont moins voté que d’habitude (48% de participation ce qui est plutôt un niveau élevé pour une élection partielle), le choix est clair et net et doit conduire selon nous Arnaud Péricard à renoncer au projet de fusion précipité, sans référendum local, dès le 1er janvier 2019.

A ce stade, seuls les conseils municipaux de Saint-Germain-en-Laye et de Fourqueux sont susceptibles de voter le 19 novembre prochain en faveur de la fusion de leurs communes.

Les résultats du scrutin du 23 septembre

Inscrits : 2 757
Votants : 1 343  (48,71 %)
Exprimés : 1 327
► Liste ADN Mareil (Dominique Lafon) : 785 voix soit 59,16 % des voix (et 22 élus)
► Liste Union pour Mareil-Marly (Thierry Bettini) : 363 voix soit 27,35 % (4 élus)
► Liste Mareil au Cœur (Brigitte Morvant) : 179 voix soit 13,49 % (1 élu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.