L’UMP-UDI envisage une « maison » du département dans chaque grande intercommunalité

guyard_pivert_120315

Le binôme UMP-UDI pour le canton de Saint-Germain-en-Laye, Elisabeth Guyard / Philippe Pivert, tenait une réunion publique à Fourqueux jeudi 12 mars, en présence du conseiller général sortant et maire de Fourqueux, Daniel Level. Notre Blog regroupe différentes sensibilités et nous ne souhaitons pas mettre en avant tel ou tel candidat. Nous comptons d’ailleurs participer à d’autres réunions publiques d’autres binômes. Toutefois la candidature UMP-UDI a toutes les chances de l’emporter, il faut bien l’admettre, et il est intéressant de prendre la pouls de cette candidature née avec une cuillère d’argent dans la bouche.

De concert, Elisabeth Guyard, Philippe Pivert, Brigitte Morvan (remplaçante d’Elisabeth Guyard)  et Daniel Level ont souligné que, suite au vote mardi à l’Assemblée nationale de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), les compétences du département sont quasi-intégralement maintenues. Ce qui reste tout de même à prouver car il ne s’agit que d’un vote en première lecture. Le projet de loi peut encore évoluer jusqu’à son vote définitif prévu cet été. Pour les candidats UMP-UDI, le département maintiendrait donc ses prérogatives et son budget conséquent (1,256 milliard d’euros pour les Yvelines en 2014, soit environ 800 euros par habitant) quoique bientôt rogné de 10% du fait de la réduction des dotations de l’État.

L’aide sociale est de loin le principal poste du budget (55%) : APA, RSA, allocations handicapés, PMI, soutien aux crèches,.. Aussi, et c’est le second point à signaler, la majorité départementale a l’intention d’organiser son action en s’appuyant sur un découpage en 6 territoires calqués sur la future carte des grandes intercommunalités imposées par le schéma régional. Une « maison » du département serait créée au sein de chacun de ces territoires afin de coordonner en particulier l’aide sociale. Pour nous, cette « maison » située peut-être à Saint-Germain-en-Laye, mais plus vraisemblablement à Sartrouville, serait l’antenne départementale pour un territoire correspondant à la nouvelle communauté d’agglomération regroupant Saint-Germain Seine et Forêts, Boucle de la Seine, Maisons-Mesnil et Bezons. Voilà une initiative qui n’est pas présentée dans le document de campagne UMP-UDI mais qui devrait faire consensus.

Retrouvez la liste de tous les candidats (5 binômes) pour le canton de Saint-Germain-en-Laye dans cet article.

Et notre agenda avec toutes les dates des dernières réunions publiques. Participez, posez vos questions aux candidats !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.