L’interco pour Les Nuls*

Le Conseil communautaire du 24 mars était consacré au débat d’orientation budgétaire. Pascal Lévêque, conseiller d’opposition de Saint-Germain-en-Laye, a souligné que notre toute jeune communauté d’agglomération n’avait finalement qu’un rôle de caisse enregistreuse, l’essentiel de ses recettes étant reversé aux communes. C’est assez bien vu. Mais on pourrait aussi parler d’une lessiveuse ou mieux d’un alambic.

En effet, la plus grande partie des produits qui alimentent la machine s’évaporent… Ils retournent dans la nature, c’est-à-dire vers nos mairies. 35 millions d’euros de recettes annuelles pour l’interco et à la sortie on obtient un tout petit distillat de 0,5 million d’euros (1,4%) d’actions concrètes (pas forcément des investissements) éventuellement visibles pour les citoyens contribuables.

Qui est le bouilleur de cru aux manettes de cet alambic ? C’est Emmanuel Lamy, vice-président chargé des finances. Il est sans doute le seul au conseil communautaire avec quelques proches à connaître toutes les subtilités et le jargon proprement insupportable de la fiscalité territoriale. Ce faisant, l’assemblée délibérante ne risque pas de paraître autre chose qu’une réunion de maires parmi tant d’autres et une couche de plus, inutile, dans le millefeuille institutionnel.

Mardi soir, pour ce « DOB » 2015, pourtant saturé de sigles abscons et de chiffres, la vidéoprojection de la superbe salle multimédia de l’hôtel de ville de Saint-Germain-en-Laye est restée éteinte. Pourquoi ? Alors on s’y est collé ! Et voilà le résultat (à partir de ce que l’on a compris…). Cliquer pour agrandir :

cc_240315e
Dans le document fourni aux élus pour le Débat d’Orientation Budgétaire, les dépenses courantes ne sont pas chiffrées. Emmanuel Lamy a indiqué oralement au cours du débat le chiffre de 0,3 M€. Il a également fait ressortir un excédent de 1,5 M€. Dans ce cas il nous semble qu’il manque le détail pour 0,3 M€ de dépenses dont on ne connaît pas l’affectation. Est-ce que le principe de la non rémunération des conseillers communautaires est maintenu pour 2015 ? Espérons que ce point sera éclairci lors du débat avant le vote du budget le 8 avril.


* 1er épisode d’une longue série… Les Nuls désignent ici nous tous. Ceux que l’on ne veut pas, délibérément, informer sur les vrais enjeux de notre intercommunalité, à travers un réel effort d’explication et de communication qui ne doit pas être laissé au seul bon vouloir des maires qui d’ailleurs n’ont aucun intérêt à s’investir dans cette mission qui leur est confiée.

Nous tenons à disposition des autres Blogs et sites Internet citoyens les sources de notre PowerPoint. Nous contacter via info@seine-forets.fr

Un commentaire au sujet de “L’interco pour Les Nuls*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.