La mobilité en marche… c’est mercredi 16 septembre

mob_080915_01

 

Mareil-Marly, rue du Belvédère. On peut la monter à vélo, mais pas la descendre…

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais les panneaux « interdit aux vélos » me mettent en rage ! Et il y en a encore beaucoup trop ! Comment peut-on en 2015 refuser l’accès à une voie publique à un cycliste ? Comment ne pas encourager par tous les moyens possibles l’usage des engins non motorisés (ou alors juste l’assistance électrique) ?

L’aménagement de l’espace – et tout particulièrement les transports intercommunautaires – est la première nommée des compétences de la communauté d’agglomération Saint-Germain Seine et Forêts. Des actions transports ont été votées en début d’année en conseil communautaire. L’une d’entre elles était la participation à la semaine européenne de la mobilité (16 au 22 septembre). Cela se concrétisera mercredi 16 septembre de 9h à 18h à Saint-Germain-en-Laye sur la Place du Marché où sont prévues diverses animations organisées avec la participation de l’opérateur Transdev (bus hybride diésel-électrique).

AfficheJourneeMobilite

C’est modeste, c’est frustrant pour tous les actifs qui ne travaillent pas dans les environs immédiats de Saint-Germain, mais c’est un premier pas à saluer et encourager. Peut-être l’occasion pour ceux qui pourront s’y rendre de rencontrer des élus et de les sensibiliser aux circulations douces entre les communes de la communauté d’agglomération. Et il y a tant à faire ! A commencer par encourager les déplacements à vélo : les admettre à contre-sens dans les voies à sens unique comme cela se fait maintenant un peu partout en région parisienne, autoriser les tourne-à-droite aux feux, supprimer les interdictions absurdes (exemples : le passage sous voie ferrée entre Saint-Germain/route de Fourqueux  et Fourqueux/avenue Pasteur, la rue du Belvédère à Mareil-Marly dans le sens sud-ouest/nord-est…), aménager les rond-points qui se multiplient et qui sont un véritable enfer pour les cyclistes…

IMG_1195

L’entrée du tunnel sous voie ferrée entre Saint-Germain et Fourqueux (avant c’était un passage à niveau). Un bel aménagement avec des plans inclinés en plus des escaliers. Pourtant interdit aux vélos ! Et si on mettait des messages d’avertissement de prudence pour respecter les éventuels piétons (très rares) complétés par quelques miroirs dans les angles les plus dangereux ? Quel est le problème ?

 

4 commentaires au sujet de “La mobilité en marche… c’est mercredi 16 septembre

  1. C’est assez absurde en effet. Et avec le nouveau décret de juillet dernier (partage de la voirie et plan d’action des mobilités actives ) le maire devra prendre un arrêté de police pour justifier sa décision – il y a peu de chance que cela n’aboutisse.

    • En effet à propos du double sens cycliste généralisé….

      Dans ce décret du 02/07/2015 modifiant le code de la route :

      Article 5
      Après l’article R. 412-28, il est inséré un article R. 412-28-1 ainsi rédigé :
      « Art. R. 412-28-1.-Lorsque la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 30 km/ h, les chaussées sont à double sens pour les cyclistes sauf décision contraire de l’autorité investie du pouvoir de police. »

      En préambule du décret il est également précisé que cette mesure n’est applicable qu’à compter du 01/01/2016.

      Lien du texte complet du décret sur legifrance : http://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2015/7/2/INTS1500405D/jo/texte

  2. C’est très peu connu (et pratiqué), mais depuis 2008 le double sens cyclable (DSC) est permis sur toutes les zones de rencontre et les zones 30 (différente de limité à 30) – sauf décision du maire signalisé par un panneau d’interdiction.
    Avec ce nouveau décret cette permission sera étendue aux zones limitées à 30 (voire 50 dans certain cas) et toute interdiction devra être justifiée par un arrêté de police.
    Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/DP_-_Decret_PAMA_-_08-07-15.pdf

  3. Bonjour,

    Un petit mot sur la semaine de la mobilité, concernant les transports publics, notamment la ligne SNCF Saint Lazare / Saint Nom La Bretèche.

    Il serait en effet appréciable que les responsables concernés nous communiquent leur calendrier de mise aux normes des gares actuelles sans montes charge/ascenseurs afin d’en permettre l’accès aux personnes a mobilité réduite, surtout celles en fauteuils roulant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.