Élections départementales : les investitures UMP des Yvelines officialisées pour nos cantons

L’UMP des Yvelines a officialisé jeudi 20 novembre lors d’un comité départemental réuni à Louveciennes une bonne partie de ses investitures (16 binômes sur 21) pour les élections de mars 2015.

Comme nous vous l’avons indiqué dès mardi, pour le nouveau canton de Saint-Germain-en-Laye, il y aura double investiture UMP-UDI avec comme candidats Philippe Pivert (UDI), conseiller général sortant et maire-adjoint à Saint-Germain-en-Laye, et Elisabeth Guyard, maire-adjoint à Fourqueux.

Ce canton regroupe, selon le nouveau découpage, Saint-Germain-en-Laye, Aigremont, Chambourcy, Fourqueux, Mareil-Marly et Le Pecq.

Pour les autres cantons qui nous intéressent les investitures ne concernent que l’UMP.

Canton de Chatou (auquel sont rattachées les communes de Marly-le-Roi et du Port-Marly) : Ghislain Fournier (conseiller général sortant, maire de Chatou) et Marcelle Gorgues (maire du Port-Marly).

Canton de Verneuil-sur-Seine (L’Étang-la-Ville) : Jean-François Raynal (conseiller général sortant) et Hélène Brioix (maire-adjoint à Vernouillet).

Canton du Chesnay (Louveciennes) : Philippe Brillault (conseiller général sortant, maire du Chesnay) et Sylvie d’Estève (maire-adjoint à La Celle-Saint-Cloud).

Les investitures dans les cantons voisins sont sans grande surprise :

Canton de Poissy : Karl Olive (conseiller général sortant, maire de Poissy) et Elodie Sornay (maire-adjoint à Achères).

Canton de Sartrouville : Pierre Fond (conseiller général sortant, maire de Sartrouville) et Janick Géhin (maire-adjoint à Maisons-Laffitte).

Canton de Houilles : Alexandre Joly (conseiller général sortant, maire de Houilles) et Nicole Bristol (maire-adjoint à Montesson).

A part l’obligation de constituer des tandems homme-femme qui provoque un appel d’air salutaire en faveur de candidates, le renouvellement n’est pas vraiment à l’ordre du jour de ces élections départementales pour l’UMP 78. Dans chaque binôme il y a un conseiller général sortant ! Compte-tenu du contexte politique et d’une participation que l’on peut anticiper faible à très faible (moins de 50% des inscrits), il est probable que nous connaissions ainsi déjà, sauf grosse surprise, la liste des élus de mars.

 

cant15_221114_02

Retrouvez ici le Communiqué de presse (plutôt laconique) de la Fédération UMP des Yvelines avec les binômes « homme-femme » investis. Curieusement l’UMP semble attaché à maintenir une telle hiérarchie, homme en premier, femme en second, ce qui est contraire à l’esprit de la loi.


Vous serez alerté environ une fois par semaine sur la publication de nouveaux articles. Votre adresse de courriel ne sera utilisée que pour l'envoi de cette newsletter.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.