Départementales : de faibles nuances de bleu entre les communes

cantons_310315a

L’analyse détaillée par communes des résultats du 2ème tour des élections départementales montre une grande cohérence du corps électoral de notre région. Dans les 5 cantons étudiés le contexte était exactement le même : un binôme Union de la Droite (UMP-UDI) ou UMP face à un binôme Socialiste. Pas de candidats FN au second tour, pas de triangulaire. Ce qui permet une comparaison entre les communes qui constitueront pour la plupart sans doute en 2016 la future grande agglomération de 340000 habitants prévue par le schéma régional.

La Droite réalise entre 61,58% (Carrières-sur-Seine) et 85,24% (Rocquencourt). Ce sont les valeurs extrêmes et, comme on peut le voir ci-dessus, le vote à droite s’amplifie fortement dès que l’on franchit vers le sud la A13. A l’opposé il s’affaiblit, tout en restant au-delà des 60%, lorsque l’on se dirige vers le nord-est de la zone. Passée la limite Yvelines – Val d’Oise le paysage change radicalement. A Bezons, le PS s’impose largement avec 63,85% des voix face au FN.

Dans la plupart des communes le score de l’Union de la Droite tourne autour de 70 à 75%. Mais le PS garde quelques points d’ancrage à 30% environ dans chaque canton : Carrières-sur-Seine (38,42%) bien sûr et sa voisine Houilles (36,44%), et dans les autres cantons Marly-le-Roi (33,49%), Le Pecq (30,57%), La Celle-Saint-Cloud (30,43%) ou Sartrouville (29,60%).

La participation est très faible (moins de 38%). C’est à Mareil-Marly que l’on a le plus voté (43,19% des inscrits) et à Saint-Germain-en-Laye que l’on a le moins voté (33,84%).

Si l’on additionne les votes blancs et nuls, ils sont les plus forts à Carrières-sur-Seine (3,05%) et à Bailly (3,04%), les plus faibles au Vésinet (1,44%).

cantons_310315c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>