Accord des élus sur la méga-agglo ? Jean-Yves Perrot nous répond

interco_141014_04

Le préfet de région Ile-de-France nous propose donc, à l’horizon 2016, une communauté d’agglomération à 340000 habitants regroupant les intercommunalités Saint-Germain Seine et Forêts (10 communes), Maisons-Mesnil (2 communes), Boucle de la Seine (7 communes) ainsi que Bezons, soit 20 communes au total. Notre Blog citoyen se pose depuis plusieurs semaines la question suivante : ce projet préfectoral sera-t-il contesté par nos élus de Saint-Germain Seine et Forêts comme ils en ont la possibilité, afin de le faire évoluer ? D’ici à décembre tous les conseils municipaux ainsi que le conseil communautaire doivent en effet remettre un avis à la Commission Régionale de Coopération Intercommunale. Nous avons précisé la procédure dans un billet antérieur. N’ayant pas été éclairés par le dernier conseil communautaire, nous avons donc posé la question directement à Jean-Yves Perrot, président de Saint-Germain Seine et Forêts. Et voici sa réponse :

« Cher Monsieur,
J’ai pris connaissance avec attention de votre message. La position de l’exécutif communautaire sur le périmètre sera arrêtée en tenant compte de l’avis de chacune des communes concernées par le périmètre.
Ces avis n’ont pas encore été émis formellement. Je ne puis donc préjuger de ce qu’il en sera, même s’il semble, à ce stade, que l’arrivée éventuelle de la commune de Bezons pose des questions à beaucoup de communes.
Bien cordialement,
Jean-Yves PERROT
Maire de Marly-le-Roi
Président de la Communauté de communes Saint-Germain, Seine et forêts »

Bien sûr il faudra suivre avec attention les délibérations de nos prochains conseils municipaux. Mais comme exécutif communautaire = les 10 maires il était possible de gagner un temps précieux pour faire connaître et défendre un projet puissant, susceptible d’être retenu par la CRCI et le préfet. Doit-on se résigner à accepter en l’état l’oukaze préfectoral, sans contre-proposition de la part de nos élus, sans véritable débat public, sans communication citoyenne ? C’est à craindre.


interco_141014_01

Ci-dessus le projet d’intercommunalité à 340000 habitants proposé par le préfet d’Ile-de-France. La future communauté d’agglomération a la forme d’une tête de perroquet (les couleurs choisies de gauche à droite sont respectivement reprises des sites de Saint-Germain-en-Laye, Maisons-Laffitte, Boucle de la Seine et Bezons). Les conseils municipaux et communautaires doivent rendre un avis avant la fin de l’année 2014 (cliquer/toucher pour agrandir la carte). Ci-dessous la carte a été complétée par le tracé des communes situées en périphérie et qui auraient pu, comme Poissy, Achères, Bougival… rejoindre la méga communauté d’agglomération. Mais ce n’est plus à l’ordre du jour.

carte_interco_141014_01

 

2 commentaires au sujet de “Accord des élus sur la méga-agglo ? Jean-Yves Perrot nous répond

  1. Comment se déterminent ces regroupements ? Pourquoi ne pas envisager un tel
    regroupement avec Poissy ? Ces 2 communes qui paraissent proches auraient beaucoup à faire en commun, notamment au niveau transports.

  2. La carte parle d’elle-même. Poissy et Achères devraient être rattachées au même ensemble. Et plutôt que Bezons qui est dans le Val d’Oise, il serait plus logique d’intégrer Bougival, qui donne accès à la Boucle de la Seine depuis la n13, voire La Celle-Saint-Cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>