Élections municipales à Mareil-Marly en septembre

Comme nous l’avons déjà signalé, le projet de commune nouvelle n’est pas du tout un long fleuve tranquille. La crise municipale à Mareil-Marly déclenchée par le rejet du budget le 9 avril est un obstacle de taille. Dernier épisode en date : le courriel adressé par le sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye aux élus de Mareil le 2 juillet. Il y aura des élections municipales à Mareil-Marly en septembre ou au plus tard début octobre prochains. Une étape assez logique en l’absence de majorité, compte tenu du refus de Brigitte Morvant, maire élue en 2014, de démissionner. Le sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, Stéphane Grauvogel, réagit à la démission récente de 12 conseillers municipaux de l’ancienne majorité, les suivants dans la liste conduite par Brigitte Morvant, Mareil Esprit Village, refusant de siéger.

180702b_sprefsg

Comment dans ces conditions décider sereinement de la constitution d’une commune nouvelle ? Avec seulement les électeurs de Mareil-Marly qui pourront désigner avant le vote en conseil municipal une majorité favorable ou non au projet de fusion. Une consultation directe était envisagée à L’Étang-la-Ville mais on n’en entend plus parler. A Fourqueux rien n’est prévu.

Mise à jour du 15/07/2018 : les deux tours des élections municipales de Mareil-Marly sont programmés pour les dimanche 23 et 30 septembre.