Marta de Cidrac se déclare candidate aux départementales

marta_de_cidrac_2

Rebondissement pour les élections départementales des 22 et 29 mars sur le canton de Saint-Germain-en-Laye. Alors que l’UMP et l’UDI avaient désigné en commun leurs candidats (Elisabeth Guyard et Philippe Pivert), voilà que le Courrier des Yvelines annonce que Marta de Cidrac, 1ère adjointe au maire de Saint-Germain-en-Laye, fait acte de candidature. Avec qui ? On l’ignore. Avec le soutien d’Emmanuel Lamy, maire de Saint-Germain-en-Laye ? Ce dernier ne se prononce pas. Marta de Cidrac qui aurait fait le binôme évident avec Daniel Level, conseiller général sortant et maire de Fourqueux, n’annonce sa candidature ni sur Twitter, ni sur Facebook. Voilà qui est tout de même assez surprenant de la part d’une élue qui est plutôt active sur les réseaux sociaux internet. Du coup, l’annonce à la presse intervenue le 30 janvier ressemble pour l’instant beaucoup à un ballon d’essai…

Rappelons que le canton de Saint-Germain-en-Laye comprend 6 des 10 communes de la Communauté d’Agglomération de Saint-Germain Seine et Forêts : Saint-Germain, Le Pecq, Chambourcy, Fourqueux, Mareil-Marly et Aigremont.

Les candidats déclarés à ce jour sur ce canton sont donc :

  • Elisabeth Guyard et Philippe Pivert (UMP-UDI), avec pour suppléants Brigitte Morvant et Jean-Noël Amadei.
  • Angéline Silly et Thibaud Eychenne (PS), suppléants Marie-Noëlle Bas et Jacques Schellhorn.
  • Marta de Cidrac et XXX (Divers droite).

 

Pierre-François Viard élu maire de Louveciennes dès le premier tour avec 52%

louveciennes_010215Le maire élu en mars 2014, Pierre-François Viard, est confirmé le 1er février 2015 avec 52% des suffrages. André Vanhollebeke obtient 38,07% des voix et Pascal Leprêtre 9,93%. En mars 2014, au deuxième tour, les pourcentages étaient respectivement de 45,66%, 45,23% et 9,09% (41,12%, 46,90% et 11,97% au premier tour). Pas de changement donc pour ce qui concerne les conseillers communautaires de Louveciennes à la Communauté d’Agglomération de Saint-Germain Seine et Forêts : Pierre-François Viard et Florence Esnault pour la majorité municipale, et André Vanhollebeke pour l’opposition.

Il faut se rendre à l’évidence. La nouvelle équipe municipale installée en mars 2014 a convaincu les électeurs. En tous cas ceux qui se sont déplacés le 1er février jusqu’à leur bureau de vote. Cela peut être dur à accepter pour  la liste d’André Vanhollebeke qui peut se considérer victime à la fois d’une tricherie (diffusion tardive d’un tract de la liste conduite par P.-F. Viard en mars 2014) et d’une injustice pour n’avoir pas obtenu l’investiture de l’UMP pour le « revote » en 2015. Il ne reste plus qu’à espérer une assez improbable réconciliation entre les deux listes « divers droite » pour la défense et l’amélioration du cadre de vie de tous les louveciennois. Un grand merci à notre correspondant à Louveciennes pour nous avoir transmis très rapidement les résultats officiels sortis des urnes.

louveciennes_010215_vote

Elections municipales à Louveciennes : 1er tour le 1er février

Les louveciennois ont voté ce dimanche 1er février pour élire leur maire après l’annulation confirmée en appel du scrutin de mars 2014 pour cause de distribution tardive d’un tract de la liste emmenée par Pierre-François Viard. Il l’avait emporté avec seulement 15 voix d’avance. ! L’élection s’est jouée sur le bulletin glissé dans l’urne de seulement 8 électeurs. En pareil cas le tribunal administratif (et le Conseil d’État en appel), lorsqu’il est saisi, s’appuie sur une jurisprudence consistante et annule le vote. Participation à 20h : 56% contre 62,6% lors du 1er tour en mars 2014. Une baisse assez classique pour des partielles… Mais qui montre que les électeurs ne s’impliquent pas, ne veulent pas s’engager dans une rixe entre deux personnes qui ne les intéresse pas vraiment. En attendant les résultats qui s’annoncent serrés, rappelons les derniers votes à Louveciennes :