Officiel : une interco de 340000 habitants proposée par le préfet de région

carte_280814_01Le préfet de région Ile-de-France a présenté ce matin à Paris le projet de redécoupage des intercommunalités. Pas de grande surprise pour notre région. Les infos avaient déjà largement « fuité ».  Le préfet propose un regroupement à 340000 habitants (zone verte ci-dessous) par fusion de Saint-Germain Seine & Forêts, Boucle de la Seine, Maisons-Mesnil, trois communautés de communes  auxquelles s’ajoute la commune de Bezons située dans le Val-d’Oise.

carte_280814_02

Le communiqué officiel de la préfecture se veut rassurant. Rien ne serait encore figé ! Lire la suite

Il faut répondre en septembre à l’enquête Transport-Mobilité !

mobilite_01
Première action concrète et visible par tous de l’intercommunalité Saint-Germain Seine et Forêts : une grande enquête « transport-mobilité ». Elle est pilotée par Laurence Bernard, 2ème Vice-président de l’intercommunalité en charge des transports et maire du Pecq, et réalisée par le cabinet TTK.

Un constat : la région se caractérise par une trop forte utilisation de la voiture parmi les 579000 flux de déplacements enregistrés en moyenne chaque jour. Il faut aussi rationaliser les réseaux de bus. Pas moins de 15 pour les 10 communes ! Les usagers ne s’y retrouvent plus dès qu’il faut envisager un parcours inhabituel. Il est également urgent de coordonner les circulations douces (piétons, vélos) entre nos communes. Lire la suite

La carte se dévoile, le débat est ouvert !

interco_2808_01

La nouvelle carte administrative de notre région se précise de jour en jour. Aujourd’hui, c’est Le Parisien qui affirme s’être procuré le document qui doit être  présenté le 28 août prochain par le préfet de région Ile-de-France Jean Daubigny. La carte diffusée n’est pas de très bonne qualité mais elle confirme ce que l’on pressentait : le regroupement des trois communautés Saint-Germain Seine et Forêts, Maisons-Mesnil et Boucle de la Seine. Avec cependant l’adjonction de la commune de Bezons située en Val d’Oise (et ainsi séparée d’Argenteuil qui pourrait être intégrée à la métropole du Grand Paris). Le tout regroupe un peu plus de 340000 habitants. Lire la suite

J-10 pour la nouvelle carte de l’intercommunalité des Yvelines

idf_poles_01

La métropole du Grand Paris verra le jour probablement le 1er janvier 2016. Les 10 communes de Saint-Germain Seine et Forêts n’en feront pas partie mais elles sont tout de même indirectement concernées puisque l’intercommunalité est appelée à s’étendre vers l’est. La métropole Grand Paris réunira en effet Paris et les 123 communes de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). Mais 46 communes de grande couronne limitrophes ont la possibilité de rejoindre la métropole Grand Paris (pour être précis 42 communes limitrophes plus 4 appartenant à des intercommunalités à cheval entre petite et grande couronnes). Dans notre région cela concerne donc Carrières-sur-Seine, Chatou, Croissy-sur-Seine, Bougival et La Celle Saint-Cloud. La date limite de délibération des conseils municipaux et conseils communautaires concernés pour la demande de rattachement à Grand Paris est actuellement fixée au 15 novembre prochain.

Il semble tout de même difficile d’imaginer que le droit d’option soit exercé.

Car une commune limitrophe des Hauts-de-Seine comme Chatou par exemple devra pour rejoindre la métropole Grand Paris également changer d’intercommunalité, c’est-à-dire quitter la communauté de communes de la Boucle de la Seine pour intégrer le territoire du Grand Paris contigu. Ce qui revient à un grand saut dans l’inconnu : car le contour des « territoires » internes au Grand Paris n’est pas arrêté. En outre ces territoires auront des compétences plus restreintes que les communautés d’agglomération. Alors à quoi bon ? Lire la suite